Les associations de soutien aux personnes en situation de handicap

Publication : 27 mai 2021

Les associations, dont les moyens, la taille et les activités sont très divers, interviennent dans les différentes étapes de la vie des personnes en situation de handicap : ils les accompagnent dans la scolarisation, les études supérieures puis l'insertion professionnelle.

Les missions des associations : information, conseil, soutien

Les associations œuvrant pour les personnes en situation de handicap conseillent et informent les jeunes et leurs familles, en fonction du type de handicap (auditif, visuel, moteur, mental, troubles cognitifs…). Elles leur apportent un accompagnement, sous la forme de formations pour les parents, d'échanges de bonnes pratiques, d'aide à l'emploi, de transmission d'informations sur la recherche scientifique…

Certaines se regroupent au sein d'unions ou de fédérations, comme la FFDys (Fédération française des Dys).

Porte-paroles et gestionnaires d’établissements spécialisés

Il existe différents types d’associations : certaines représentent les personnes en situation de handicap ou leur famille, tandis que d'autres sont gestionnaires d’établissements.

Les plus importantes assurent les deux fonctions, comme l'APF France handicap (ex-APF) pour le handicap moteur, l'Unapei (Union nationale des associations de parents et amis des personnes handicapées mentales) pour la déficience intellectuelle, Ladapt (l'Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) et Fédération Apajh (Fédération des associations pour adultes et jeunes handicapés). Cette dernière agit en faveur de l’intégration scolaire, sociale et professionnelle, et gère des établissements pour jeunes et adultes en situation de handicap.

La FSEF (Fondation santé des étudiants de France) gère des établissements spécialisés dans le "soins-études". Pour ne pas perdre le contact avec l’école, les établissements de la FSEF proposent, dès le collège, une "alliance thérapeutique" entre les services médicaux et pédagogiques.

École, aide technique, culture...

Parmi les associations "tous handicaps", le collectif inter-associatif Droit au savoir, favorise la scolarisation au-delà de 16 ans et jusqu’au premier emploi.

D’autres interviennent en cas de maladie ou d’accident et apportent un enseignement à domicile ou à l’hôpital (Votre école chez vous, Femdh, L'école à l'hôpital).

Certaines associations sont spécialisées dans une activité particulière : formation à la LSF (langue des signes française) pour les personnes sourdes ou leur entourage (ALSF) ; transcription des documents en braille (Le Livre de l’aveugle) ; accès à la culture (Pôle Art et Handicap des Souffleurs de sensAccès culture…) ou au sport (Handisport, FFSA).

 

L'accès aux études supérieures

L’association Starting-Block, à travers la campagne Handivalides, contribue à sensibiliser le monde de l’enseignement supérieur aux enjeux de l’inclusion des personnes atteintes d'un handicap.

La Fédéeh (Fédération étudiante pour une dynamique études et emploi avec un handicap) a développé différentes actions, comme le programme PHARES, un soutien basé sur un tutorat étudiant dès la classe de 3e, ou la pairémulation, un réseau de conseil et d’entraide pour favoriser l’autonomie en s'appuyant sur l'expérience de pairs.

Vers l’insertion professionnelle

L’association Arpejeh (Accompagner la réalisation des projets d’études de jeunes élèves et étudiants handicapés) aide les jeunes (collégiens, lycéens et étudiants) à découvrir le monde de l’entreprise. Grâce à des ateliers découverte, des visites en entreprise et des stages, ils peuvent construire un projet d’orientation. Elle guide également lycéens et étudiants vers l’emploi.

On peut citer également l’association Tremplin études handicap entreprise, qui accompagne lycéens et étudiants dans leurs études et les prépare à l’insertion professionnelle.

D’autres associations facilitent la recherche d’emploi. Hanploi a créé un site dédié au recrutement des personnes en situation de handicap. Elle a également mis en place le programme "Hanploi & school" qui propose des conférences de sensibilisation au handicap et des ateliers d’accompagnement des étudiants concernés, qu'ils soient déclarés ou non, vers l’emploi.