Industrie chimique

Les métiers et l'emploi dans l'industrie chimique

Publication : 27 octobre 2022

Travailler dans le domaine de la chimie, c’est accéder à des métiers très variés. Technicien de recherche, professeur de physique-chimie, pilote de ligne de production… ces pros travaillent dans un secteur qui innove en permanence et qui recrute des profils variés.

Recherche, formulation, analyse, vente… des métiers variés

Adapter la formule de leurs produits à la réglementation, élaborer de nouveaux matériaux et molécules, créer des médicaments… les entreprises de la chimie innovent en permanence. C’est la mission des services de recherche et développement, qui rassemblent chercheurs, ingénieurs et techniciens chimistes. Parmi eux, certains professionnels sont chargés de protéger les innovations (ingénieurs brevets) et d’orchestrer les projets (chefs de projet).

Le gros des effectifs de chimistes est dédié aux activités de fabrication et de production. À l’usine, il faut organiser la production à grande échelle et garantir son bon déroulement au quotidien. Place aux ingénieurs et techniciens procédés, production, maintenance…, relayés par les pilotes de ligne de production et les opérateurs. À chaque étape, le contrôle qualité des matières premières et du produit fabriqué est réalisée notamment par des techniciens d’analyses.

Enfin, parmi ce qu’on appelle les "fonctions supports", on trouve les commerciaux (technico-commerciaux, chefs de produit et acheteurs) qui assurent les ventes et les négociations, et les spécialistes de la réglementation et de l’environnement (chargé hygiène-sécurité-environnement, chargé des affaires réglementaires...).

Un secteur qui recrute

Regroupant chimie de base, chimie fine et de spécialités, les industries chimiques comptent près de 220 000 salariés, ce qui en fait un secteur industriel majeur en France.

Le secteur de la chimie prévoit de recruter 120 000 personnes d'ici 2026 sur une très grande diversité de métiers et à tous les niveaux de qualification : chercheurs pour les métiers de R&D, opérateurs qualifiés sur les unités de production, responsables de production, ingénieurs procédés, techniciens ou encore experts du digital, indispensables au secteur en pleine transformation numérique.

Spécificité du secteur : les emplois sont concentrés dans quelques régions (par exemple, chimie lourde en Rhône-Alpes, pharmacie et cosmétique en Centre-Val de Loire, Normandie et Ile-de-France…) et se déclinent aussi à une échelle internationale.