Les IEP (instituts d'études politiques)

Autres procédures d'admission en IEP

Publication : 29 novembre 2022

Si le gros des troupes est recruté sur concours ou sur dossier, certains IEP ont mis en place des modalités d'admission différentes pour certains profils... Passage en revue des dispositifs existants.

Le dispositif CEP à Sciences Po Paris

Sciences Po Paris recrute une partie de ses étudiants de 1re année par le biais des CEP (conventions d'éducation prioritaire). Ces conventions sont signées avec plus d'une centaine de lycées relevant de l'éducation prioritaire en France et en Outre-mer. Les élèves de ces lycées s'inscrivent sur Parcoursup et passent les mêmes épreuves que l'ensemble des candidats, mais ils ont un jury d'admission propre. La liste des lycées concernés est sur le site de Sciences Po Paris.

À savoir : les autres IEP ont opté pour des dispositifs de soutien à la préparation des sélections durant les années de lycée. À l'issue de cet accompagnement, les élèves passent les mêmes épreuves que les autres candidats. Ces programmes ont été baptisés PEI (programmes d'études intégrées) dans les 7 IEP du Réseau ScPo, POS (programme d’ouverture sociale) à Sciences Po Grenoble et "Sciences Po Bordeaux, je le peux parce que je le veux" à l'IEP de Bordeaux.

Les filières internationales

Certains IEP proposent dès le 1er cycle des cursus entièrement conçus avec des établissements partenaires étrangers. Pour accéder à ces parcours, des sélections spécifiques sont le plus souvent mises en place. C'est le cas à Sciences Po Aix-en-Provence, à Sciences Po Bordeaux, à Sciences Po Lille et à Sciences Po Paris.