Les écoles spécialisées

Les diplômes des écoles spécialisées

Publication : 17 octobre 2022

Diplômes nationaux, visés, reconnus par l'État ou par le milieu professionnel, les diplômes délivrés par les écoles spécialisées sont multiples et de valeur inégale : les informations pour se repérer.

Diplômes nationaux et titres d'école

Il peut s’agir de DE (diplôme d'état) comme dans les écoles d'architecture ou dans celles du social et du paramédical, de diplômes nationaux comme dans les écoles de création et de design (DNA, DNSEP DSAA) ou du spectacle (DNSP) et dans les écoles de comptabilité et de gestion (DCG). Sinon il s'agit de titres spécifiques à l’école.

Quelques professions exercent un contrôle étroit sur les formations de leur secteur (les journalistes, par exemple).

Certains établissements, généralement dans le domaine artistique, délivrent des diplômes sans le moindre agrément. Cependant, leur sérieux peut être reconnu par le milieu professionnel.

Dans des secteurs tels que la communication, l’audiovisuel, le tourisme et le commerce, les écoles privées sont nombreuses et de qualité inégale. Sachez que l’État n’exerce aucun contrôle sur une école privée hors contrat. En revanche, une école privée reconnue respecte les programmes fixés par l’État.

Bachelors avec ou sans grade de licence

Le bachelor est un titre d'école à bac + 3 proposé dans certaines écoles spécialisées. Le programme n'est pas forcement reconnu par L’État. Avant de vous engager, vérifiez que le cursus est inscrit au RNCP (Répertoire national de certification professionnelle) de niveau 6, ce qui garantit un certain niveau de compétences.

Certains bachelors ont aussi obtenu l'équivalent du "grade de licence", ouvrant droit à l'acquisition de 180 ECTS, à condition que certains critères soient respectés : qualité de l'enseignement, statut et nombre des professeurs et chercheurs, accueil des étudiants boursiers CROUS, mobilité internationale, préparation à l'insertion professionnelle... Un logo sur Parcoursup permet de repérer ces formations.

À noter : Les formations proposées par les écoles membres de la CGE (Conférence des grandes écoles), offrent la garantie d'un enseignement solide.

Pour s'y reconnaître

Dans les écoles privées, les diplômes délivrés sont divers et certains sont dotés d'une reconnaissance officielle. Ils peuvent être visés ou avoir obtenu un grade. D'autres sont inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), ce qui donne une indication sur le niveau de qualification atteint à la fin du cursus. D'autres encore peuvent se prévaloir du label d'un organisme professionnel.