Le bac professionnel

Bac professionnel : le point sur les épreuves

Publication : 31 janvier 2022

L'examen du bac professionnel comprend plusieurs épreuves. La plupart se déroulent en principe en CCF (contrôle en cours de formation). Des épreuves terminales sont aussi organisées en fin d'année.
Les candidats au baccalauréat professionnel peuvent aussi passer une épreuve de rattrapage.

En raison du contexte sanitaire et de ses conséquences sur l’organisation des périodes de stage en entreprise, la durée du stage initialement prévue est réduite de 2 semaines. Cette mesure permettra aux candidats de consacrer plus de temps à la préparation des épreuves du CAP et du bac professionnel.

Les épreuves du bac professionnel

Le bac pro comprend 7 épreuves obligatoires et jusqu'à 2 épreuves facultatives, au choix : langues vivantes, EPS et mobilité. Ces épreuves sont communes à l’ensemble des spécialités et se déroulent en CCF (contrôle en cours de formation) au cours de l'année. Une épreuve pratique prend en compte la formation en milieu professionnel. Son évaluation est spécifique à chaque spécialité. À l’issue de la classe de terminale, des épreuves finales sont également organisées.

Quel est le calendrier des épreuves finales ?

Les épreuves écrites des enseignements généraux se dérouleront du 14 au 17 juin et du 20 au 24 juin 2022. Retrouvez le calendrier des épreuves écrites du bac pro sur tous les territoires sur le site du ministère de l’Éducation nationale.

Comment valider l'examen du bac pro ?

Pour obtenir le bac pro, votre moyenne générale à l'examen doit être égale ou supérieure à 10 sur 20. En cas de résultats insuffisants pour atteindre la moyenne, les candidats au bac pro peuvent se présenter à l'épreuve de contrôle du bac pro.

L’épreuve de contrôle du bac pro, c’est quoi ?

L’épreuve de contrôle vise à rattraper les candidats qui ont obtenu une note moyenne générale égale ou supérieure à 8 et inférieure à 10 sur 20 et une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à l'épreuve pratique professionnelle. Cette épreuve orale porte sur les connaissances et compétences générales et transversales du candidat.

Un chef-d’œuvre à présenter à l'examen

En fin de terminale, les élèves ou apprentis présenteront un chef-d’œuvre, devant un jury. L’épreuve orale comprend 5 minutes de présentation et 10 minutes de questions. Elle consiste à expliquer l’ensemble des démarches de la conception à la réalisation du projet effectuées par l'élève ou les membres de l'équipe. La note finale du chef-d'œuvre est inscrite sur le relevé de notes du candidat. Retrouvez quelques conseils pour réaliser le chef-d’œuvre.